En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Le littoral

Soumise à l’influence des marées, composés des mizottes, des vasières, des dunes et sables (9 700 ha).

Présentation de la baie de l’Aiguillon

Plages de sable, dunes et forêts, falaises et vasières de la baie de l’Aiguillon, constituent un littoral attrayant et présentent une grande variété de plantes et d’animaux.

La baie de l’Aiguillon est le témoin des aménagements successifs du Marais poitevin qui ont peu à peu réduit le Golfe des Pictons. Classée Réserve naturelle nationale, elle s’illustre par la présence d’une faune remarquable, dont une exceptionnelle richesse ornithologique. Véritable carrefour migratoire d’importance internationale, la baie accueille chaque année des oiseaux par milliers, venus du Nord et se rendant sur les côtes ibériques et africaines.

Chaque marée basse découvre de grandes surfaces de vase où les oiseaux viennent se nourrir. À marée haute, et lorsque les coefficients de marée sont importants, l’océan vient lécher la digue de front de mer qui protège le marais desséché. Les étendues herbeuses installées sur la partie haute de la vasière sont alors recouvertes par l’océan : ce sont les prés-salés (appelés localement « mizottes »), rarement pâturés en baie de l’Aiguillon. On y récolte du foin.

Le littoral en images

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Contacter le Parc Contacter le Parc
Médiathèque Images Médiathèque Images
Médiathèque Livres, Études & Rapports Médiathèque Livres, Études & Rapports
Médiathèque vidéos Médiathèque vidéos
Observatoire du Patrimoine Naturel Observatoire du Patrimoine Naturel
Marchés Publics Marchés Publics
Région Limousin Aquitaine Poitou-Charentes Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée