En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Brochet (Esox lucius)

Royaume Faune

Classe Poissons

Ordre Esociformes

Habitat Communaux

Brochet dans le Marais poitevinEnjeux de préservation

La réduction des fréquences et des durées d’inondation en marais mouillés affecte particulièrement la reproduction du brochet. En effet, celle-ci s’effectue dans les prairies inondées qui constituent une zone idéale de ponte et de croissance pour les juvéniles, avant qu’ils ne regagnent les canaux du marais.

Il est possible d’œuvrer à la préservation de l’espèce en créant des zones de frayère, dans la mesure où la gestion hydraulique y est maîtrisée et compatible avec les exigences de l’espèce.

Identification

Le poids et la taille de ce carnassier en font une proie attractive pour les pêcheurs. Les beaux Brochets atteignent les 5 kilos (voire, très exceptionnellement, 10 kilos). Ils peuvent mesurer plus d’un mètre.
Le corps du Brochet est allongé en forme de fuseau. C’est un poisson au dos vert bouteille tandis que ses flancs se révèlent d’un vert tendre rayé de taches sombres.
Le Brochet possède un museau plat et large aux mâchoires puissantes. Sa gueule est tapissée de plusieurs centaines de dents très coupantes. Les yeux, situés vers le sommet du crâne, permettent l’observation vers le haut.

Comportement

Au passage d’une proie, le Brochet se jette sur elle d’un puissant coup de queue. Il parcourt quelques mètres avant de l’ingurgiter et de regagner sa cachette pour digérer.

Où l'observer

Le Brochet est présent dans tous les canaux aux eaux calmes et stagnantes du Marais poitevin.

Reproduction

Le Brochet est une espèce exigeante pour sa reproduction. Celle-ci s’effectue sur des prairies inondées qui doivent être submergées pendant une période assez longue, de 50 à 60 jours environ, de fin février à début mai.
La reproduction des Brochets a lieu dans des milieux calmes, peu profonds et riches en végétation. Le soleil réchauffe vite l’eau, ce qui participe à créer des conditions idéales. Les œufs sont pondus au milieu des herbes recouvertes temporairement. Après l’éclosion, les alevins de brochet regagnent les eaux des canaux.
Dans le Marais poitevin, les Brochets apprécient particulièrement les crues naturelles. Lorsque les fleuves et les rivières débordent, le Marais mouillé accueille les surplus d’eau douce. En recouvrant les prairies au printemps, l’eau offre donc aux brochets les meilleures conditions pour sa reproduction.

Alimentation

Le Brochet se nourrit principalement de petits poissons qu’il traque. Néanmoins, il ne dédaigne pas les petits batraciens ou même quelques écrevisses.

Les autres Poissons

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Contacter le Parc Contacter le Parc
Médiathèque Images Médiathèque Images
Médiathèque Livres, Études & Rapports Médiathèque Livres, Études & Rapports
Médiathèque vidéos Médiathèque vidéos
Observatoire du Patrimoine Naturel Observatoire du Patrimoine Naturel
Marchés Publics Marchés Publics
Région Nouvelle Aquitaine Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée