En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Le Parc du Marais poitevin et la mairie de Chaillé-les-Marais protègent le coteau calcaire avec des moutons

Retour

Biodiversité

3000 m2 d’enclos : quiétude pour les promeneurs et havre de paix pour la biodiversité !

Le Parc naturel régional du Marais poitevin et la mairie de Chaillé-les-Marais protègent le coteau calcaire avec des moutons !

Vendredi 24 mai 2019 a marqué l’arrivée de moutons sur le coteau calcaire de la commune de Chaillé-les-Marais. Grâce au partenariat entre le Parc naturel régional du Marais poitevin, la commune et un éleveur local, des moutons vont désormais pâturer sur le coteau calcaire de la commune, préservant ainsi la biodiversité de ce site.

vendredi 24 mai 2019 – Chaillé-les-Marais : Les moutons mis à l’herbe sur le coteau calcaire, en présence Xavier Baron, chargé de mission Environnement au Parc, Ludovic Pannetier, éleveur, Guy Pacaud, maire, Pierre-Guy Perrier, Président du Parc naturel régional du Marais poitevin et Laurence Fardin, 1ère adjointe au maire

Le coteau calcaire, un havre de paix pour la biodiversité.

Cette propriété communale, perchée entre le bourg de Chaillé-les-Marais et la route départementale 137 est un havre de paix pour les plantes et les animaux qui affectionnent les milieux secs et calcaires.

La végétation du coteau calcaire est constituée de buissons et de zones enherbées que l’on appelle des pelouses. Ici tout est sauvage, on y trouve par exemple 35 espèces de papillons mais également des Orchidées et aussi une toute petite plante rare et protégée : l’Odontite de Jaubert qui fleurit en septembre.

Ce site de 90 ares est protégé depuis 1988 par un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope qui autorise les promenades mais interdit la destruction de la pelouse calcaire ou encore les dépôts de tous déchets.

Des moutons au service de la nature.

Le plus simple pour faire entretenir les zones enherbées est de les faire pâturer par des moutons : ce sont les meilleures tondeuses pour ce type de milieu !

C’est pourquoi la mairie de Chaillé-les-Marais et le Parc naturel régional du Marais poitevin, avec la collaboration de l’association d’insertion Nature Solidaire – Aipemp, viennent de créer un enclos sur 3000 m² qui sera régulièrement pâturé par les moutons de Ludovic PANNETIER, éleveur de la commune. Le reste du temps, les promeneurs pourront toujours profiter de la quiétude du site.

CHIFFRES CLÉS

3 000 m2 d’enclos pour les moutons
10 à 15 moutons
35 espèces de papillons
1988 : date de l’Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope qui autorise les promenades
mais interdit la destruction de la pelouse calcaire ou encore les dépôts de tous déchets

Une opération financée par le Parc naturel régional du Marais poitevin,
l’Établissement public du Marais poitevin et la commune de Chaillé-les-Marais.

Sur le même thème

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Région Nouvelle Aquitaine Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée