En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Guifette noire (Chlidonias niger)

Royaume Faune

Classe Oiseaux

Ordre Charadriiformes

Habitat Communaux

Guifette noire dans le Marais poitevinEnjeux de préservation

La Guifette noire est l’une des nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs que le Marais poitevin accueille.
Entre 15 et 30 couples de Guifettes noires sont dénombrés tous les ans. Ils ont trouvé des conditions favorables à leur implantation : des eaux douces et stagnantes, des prairies humides, une nourriture abondante et variée. Ce chiffre est en forte régression depuis 40 ans.
La Guifette noire rencontre quelques problèmes de nidification. En juin, l’eau peut manquer dans les baisses (zone légèrement plus creuses dans le sol) des marais communaux. Une gestion hydraulique non raisonnée peut provoquer l’abandon des nids.
Enfin, les cygnes ou les bovins sont susceptibles de détruire les œufs et les nids au sol.
Les Guifettes noires ne peuvent pas se reproduire avant l’âge de 2 ans et le nombre de jeunes à l’envol est très faible.
Elles sont sensibles à la destruction de leur habitat, aux pollutions et également aux dérangements dûs aux activités humaines.

Identification

La Guifette noire possède un manteau gris ardoisé qui contraste avec sa tête et son dessous noirs, tandis qu’un gris pâle recouvre le dessous de ses ailes. Le bec est noir et les pattes rougeâtres.

Comportement

Les Guifettes noires migrent vers les côtes africaines et espagnoles en été et en automne. Au printemps, elles regagnent les pays d’Europe du Nord.
En vol, la Guifette noire préfère suivre un trajet capricieux. Elle voltige gracieusement. Elle est cependant capable de s’élever à de grandes hauteurs.
Elle chasse en volant à faible hauteur au dessus de l’eau, la tête un peu penchée, louvoyant au hasard en quête de proies. Le moment venu, elle pique vivement et cueille avec précision, de son bec fin et pointu, l’animal repéré.

Où l'observer

Dans le Marais poitevin, les colonies de Guifettes noires sont observables d’avril à août. Elles affectionnent les marais littoraux, elles ont choisi les prairies humides de l’Ouest du Marais poitevin ainsi que les vastes marais communaux (Lairoux et Les Magnils-Reigniers).

Nidification

La Guifette noire construit son nid au niveau de l’eau sur une plateforme flottante de tiges et de feuilles. Certains couples s’établissent sur des touffes d’herbes près de l’eau.
La femelle pond en général 3 œufs déposés dans une légère dépression au sommet de l’édifice. Les deux adultes se partagent les 21 jours d’incubation.
Les poussins quittent définitivement le nid lorsqu’ils atteignent l’âge de 25 jours et sont capables de voler.

Alimentation

Insectes aquatiques, larves, petits poissons ou batraciens, sangsues ou même araignées composent le menu de la Guifette noire.

Les autres Oiseaux

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Contacter le Parc Contacter le Parc
Médiathèque Images Médiathèque Images
Médiathèque Livres, Études & Rapports Médiathèque Livres, Études & Rapports
Médiathèque vidéos Médiathèque vidéos
Observatoire du Patrimoine Naturel Observatoire du Patrimoine Naturel
Marchés Publics Marchés Publics
Région Nouvelle Aquitaine Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée