En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Héron pourpré (Ardea purpurea)

Royaume Faune

Classe Oiseaux

Ordre Pélécaniformes

Habitat Cours d'eau et canaux

Statut Protégé

Héron pourpré dans le Marais poitevinEnjeux de préservation

Le Héron pourpré est l’une des 6 espèces de hérons présentes dans le Marais poitevin. En 2007, le Marais poitevin accueillait 20 % de la population nationale.
L’enjeu pour le maintien de l’espèce est d’assurer la conservation des sites de nidification (terrées , autres boisements) et des habitats d’alimentation (prairies, réseau hydraulique).
Une information auprès des propriétaires des boisements, l’entretien du réseau hydraulique et le maintien des prairies sont des mesures nécessaires et mises en place dans le Marais poitevin.

Identification

Le corps du Héron pourpré est élancé, ses longues ailes sont étroites et arrondies. Il tient son nom des plumes rousses qui couvrent sa tête. Son cou, ses épaules et son dos sont gris ardoisé. Le dessus de sa tête et les longues plumes de sa crête sont noires.

Comportement

Le Héron pourpré chasse le long des voies d’eau et des terrées. Son activité est essentiellement crépusculaire. Il chasse à l’affût, dissimulé dans la végétation de bord de berge (roseaux, carex…). Il traque ses proies en eau peu profonde.
Il défend vigoureusement son territoire, gonflant les plumes de son cou et hérissant sa crête.

Où l'observer

Migrateur, il revient au printemps de mi-mars à mi-mai dans le Marais poitevin. On peut alors l’observer dans des héronnières réparties sur environ une dizaine de sites.

Nidification

Dans le Marais poitevin, le Héron pourpré construit son nid dans un arbrisseau, à faible hauteur le plus souvent. Il niche dans les arbres des bois humides difficilement accessibles.
Le nid volumineux est une plate-forme faite de roseaux ou de brindilles. L’incubation dure environ 25 à 30 jours, assurée par les deux parents. Les jeunes s’envolent à l’âge de trois mois. Au sein de zones différentes du Marais poitevin, il fait son nid dans les rochers ou au sol.

Alimentation

Le Héron pourpré se nourrit de poissons et d’insectes. Parfois, il capture quelques amphibiens, rongeurs et crustacés.

Les autres Oiseaux

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Contacter le Parc Contacter le Parc
Médiathèque Images Médiathèque Images
Médiathèque Livres, Études & Rapports Médiathèque Livres, Études & Rapports
Médiathèque vidéos Médiathèque vidéos
Observatoire du Patrimoine Naturel Observatoire du Patrimoine Naturel
Marchés Publics Marchés Publics
Région Nouvelle Aquitaine Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée