En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Le Parc naturel régional décroche le Prix national « Allées d’arbres » 2019

Retour

Paysage

Une distinction nationale qui souligne la force que représente l’outil Parc naturel régional pour porter des actions globales sur le long terme en faveur du développement durable.

Le Parc naturel régional décroche le Prix national « Allées d’arbres » 2019 pour son action d’envergure en faveur du paysage de demain.

Le Parc naturel régional du Marais poitevin a reçu, ce vendredi 25 octobre 2019, le Prix « Allées d’arbres » 2019, décerné par l’association « Sites & Monuments ». Remis à Paris, à l’occasion du Salon international du patrimoine culturel, en présence de Catherine Tromas et de François Bon, Vice-Présidents du Parc, ce prix vise à encourager les actions de sauvegarde de ces patrimoines naturels.

« Le jury a particulièrement apprécié l’intelligence d’une démarche d’anticipation à très long terme,
et qui plus est, à grande échelle face à une évolution prévisible des paysages ».

Vendredi 25 octobre 2019 – Carrousel du Louvre à Paris – Remise du Prix « Allées d’arbres » 2019 remis au Parc naturel régional du Marais poitevin, en présence de Catherine Tromas et de François Bon, Vice-Présidents.

Les allées d’arbres du Marais poitevin, un patrimoine unique au monde

Le paysage du marais mouillé, site classé, Grand site de France, à l’Est du Parc naturel régional, est composé de prairies entourées de milliers de kilomètres de voies d’eau, bordées d’alignements d’arbres taillés en têtards. Ce paysage, unique au monde, est un héritage du XIXème siècle constitué de plus de 400 000 frênes plantés par les hommes pour la production de bois de chauffage. Ce patrimoine vieillissant est menacé par une maladie, la chalarose, qui entraine à terme la disparition des frênes.

Patrimoine culturel, joyau de biodiversité et atout pour atténuer les effets du changement climatique : le Parc s’attache à renouveler ce paysage pour demain

La candidature a portée sur la démarche d’anticipation menée par le Parc naturel régional du Marais poitevin pour renouveler la trame arborée du marais mouillé, à laquelle les habitants portent un attachement culturel, historique et économique. Les alignements de frênes constituent un paysage singulier et offrent un habitat naturel pour la biodiversité. Plus globalement le patrimoine arboré est un atout pour la captation carbone et l’atténuation des effets du changement climatique.

Un plan d’action mis en œuvre depuis 3 ans

La volonté du Parc a été, dès 2015, avant même que la maladie ne soit détectée localement, d’anticiper la transformation de ce paysage emblématique. Pour cela, le Parc a organisé des ateliers participatifs réunissant élus, habitants, experts, propriétaires, associations de protection de la nature, agriculteurs… Au terme d’une année d’échanges, un plan d’action pour le paysage de demain a été approuvé à l’échelle des 23 communes du site classé, labellisé Grand Site de France.

Le Parc met en œuvre depuis 3 ans ce plan d’actions, avec de premiers résultats concrets :

  • Plantations de 15 km de nouveaux alignements d’arbres qui formeront les têtards de demain, sur la base d’une liste de six essences alternatives au frêne,
  • Mobilisation d’une soixantaine de propriétaires engagés dans la démarche,
  • Sensibilisation des scolaires aux plantations et au paysage,
  • Observation photographique du paysage avec les habitants,
  • Récolte de graines et plants locaux pour la mise en place d’une filière végétal local…

 

Le Prix « Sites et Monuments »

L’association Sites & Monuments (Société pour la protection des paysages et de l’esthétisme de la France – SPPEF) créée en 1901 a pour mission de défendre le patrimoine bâti et paysager. C’est dans ce cadre qu’elle organise un concours chaque année pour sensibiliser le plus grand nombre aux beautés particulièrement menacées, comme les Allées d’arbres.

Prix Allées d’arbres

Les alignements d’arbres bordant une voie constituent un patrimoine culturel, paysager et environnemental reconnu et plébiscité par les citoyens. Le patrimoine arboré, dont les allées d’arbres font partie, répond aux enjeux de préservation des paysages et de la biodiversité, de limitation du réchauffement climatique, de lutte contre la pollution.
Après une période sombre durant laquelle les coupes ont été nombreuses, la loi du 8 août 2016 dite « loi biodiversité » a prévu la protection des allées et alignements d’arbres bordant les chemins, routes, rues et canaux. Dans le Marais poitevin, ce patrimoine est protégé depuis 1981 au titre du site classé (L. 341-1 du code de l’environnement), élargi en 2003 à 18 600 hectares 23 communes, 3 départements et 2 régions.

Le prix des « Allées d’arbres » de Sites et Monuments (SPPEF) a pour but d’encourager les bonnes pratiques dans leur gestion en particulier :

  • les actions liées à la pérennisation des allées d’arbres (entretien, restauration, plantations, formation des personnels, études préalables, travaux de recherche etc.)
  • les opérations de financement et les actions de valorisation économique (tourisme, pépinières etc.)
  • les actions de communication et d’animation ainsi que les actions de sensibilisation du grand public et des professionnels
  • les actions de défense du patrimoine

Sur le même thème

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Contacter le Parc Contacter le Parc
Médiathèque Images Médiathèque Images
Médiathèque vidéos Médiathèque vidéos
Observatoire du Patrimoine Naturel Observatoire du Patrimoine Naturel
Marchés Publics Marchés Publics
Région Nouvelle Aquitaine Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée