En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus

Des passages « piétons » spécial Loutres, aménagés par le Parc, afin d’éviter les collisions mortelles pour cette espèce emblématique du Marais poitevin.

Retour

Biodiversité

Un passage à loutre aménagé sur la commune de Taugon, en Charente-Maritume, avec le Parc et la Communauté de communes Aunis Atlantique.

Dans le cadre du programme d’actions en faveur des continuités écologiques coordonné par le Parc naturel régional du Marais poitevin, réalise, chaque année, des travaux permettant d’améliorer les couloirs de déplacement de la faune sauvage, comme la création de passages à loutres, omniprésente sur le Marais poitevin, afin que ces dernières ne soient plus victimes des collisions mortelles avec les véhicules.

Conf-presse-passage-loutre-Taugon-632018IMG_1580

Mardi 6 mars 2018, sur le chantier, à l’occasion du point presse : de gauche à droite : Jean-Pierre Servant, Membre du Bureau du Parc et Président de la Communauté de communes Aunis Atlantique, Gérard Bouhier, Maire de Taugon, Xavier Baron, Chargé de mission Environnement pour le Parc et Antoine Cassel, Stagiaire au Parc.

En images

Un dispositif permettant de limiter les accidents.

Précisons que les collisions entre les véhicules et les animaux massifs comme la Loutre d’Europe (qui peut peser plus de 12 kg) peuvent être la cause d’accidents routiers avec dommages aux véhicules voire aux personnes. Par conséquent, ces travaux permettent de réduire le risque d’accidents.

Un travail préalable de suivi et de cartographie.

Le choix des sites d’implantation se fait en fonction de l’actualisation de la cartographique des loutres tuées par collisions routières. Ces données recensées et cartographiées sous SIG depuis plusieurs années ont mis en évidence l’importance de créer des nouveaux passages à loutres dans le Marais poitevin.

Un emplacement stratégique.

L’emplacement de ce nouvel aménagement correspond au relevé de plusieurs cas de mortalité, sur la route départementale 109, entre le Pont Bastard et le centre bourg de Taugon. Concrètement, il s’agit de créer sous la route une canalisation béton au-dessus du niveau de l’eau, reliant l’un à l’autre les deux cours d’eau qui bordent la route.

Une traversée en toute sécurité.

Ce 8ème passage souterrain installé par le Parc, sera rapidement repéré par les loutres qui vont l’emprunter et par conséquent traverser la route en toute sécurité.

Une opération financée par le dispositif TEPCV (Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte), dont le Parc bénéficie grâce au partenariat initié avec la Communauté de communes Aunis Atlantique.
Un aménagement situé sur le domaine géré par la Direction de Infrastructures du Conseil départemental de la Charente-Maritime, réalisé sous maîtrise d’ouvrage du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Logo com com Aunis Atlantique et TEPCV

Sur le même thème

Pour aller plus loin

Tous vos accès rapides pour obtenir plus d’informations
sur la structure du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Contacter le Parc Contacter le Parc
Médiathèque Images Médiathèque Images
Médiathèque Livres, Études & Rapports Médiathèque Livres, Études & Rapports
Médiathèque vidéos Médiathèque vidéos
Observatoire du Patrimoine Naturel Observatoire du Patrimoine Naturel
Marchés Publics Marchés Publics
Région Nouvelle Aquitaine Région Pays de la Loire Département de la Charente-Maritime Département des Deux-Sèvres Département de la Vendée